Articles nouveaux du Petit Larousse 2012

Publié le 25 juillet 2011
Dernière modification : 2 avril 2014

Le Petit Larousse 2012 est paru le 16 juin 2011. Il s’agit d’une refonte de l’édition précédente. Une refonte est un travail de grande ampleur, préparé pendant plusieurs années, qui se traduit par une nouvelle maquette, de nombreux ajouts et le réexamen de tout le texte. C’est aussi l’occasion de modifier la structure du texte ou d’entreprendre de grands chantiers. C’est le cas dans ce nouveau millésime. Les éditeurs et les lexicographes proposent cette année un dictionnaire qui se démarque du Petit Larousse 2011 par plusieurs aspects, détaillés dans ce compte rendu.

Couverture

La couverture du Petit Larousse 2012 est dans le même esprit que la précédente, avec des vignettes qui symbolisent la connaissance, un dégradé arc-en-ciel et un peu de brillant.

Maquette

Le nombre total de pages augmente : il passe de 1952 à 1984 pages (dont deux non numérotées). Ce supplément de 32 pages permet l’ajout de nouvelles planches illustrées, qui s’inscrivent dans la lignée des productions Larousse : la Nouvelle-Zélande, les châteaux forts, les grands courants littéraires, les grandes doctrines économiques, etc.

Si la taille du dictionnaire n’augmente pas, en revanche les colonnes de texte s’agrandissent. Elles augmentent de 2 millimètres, tant en hauteur (20,6 cm) qu’en largeur (4,1 cm). De fait, les marges se trouvent réduites ; malheureusement la diminution de la marge intérieure n’aide pas à lire le texte qui se trouve près de la reliure. Tout cela permet de faire tenir plus de texte sur une page, mais augmente en contrepartie l’encombrement des pages, ce qui rend la lecture moins confortable.

Dans la maquette, quelques améliorations colorées favorisent la clarté : développements encyclopédiques sur fond vert, violet ou écru, remarques de langue sur fond bleu ciel (certaines remarques de langue ne sont pourtant pas distinguées par ce fond bleu), titres d’illustrations en orange (partie langue française) ou violet (partie noms propres), nomenclature des noms propres en bordeaux.

Le numéro des pages, qui était dans le coin extérieur bas en 2011, se trouve à l’opposé en 2012 (coin intérieur haut), comme c’était déjà le cas dans les Petit Larousse 1989 à 1997.

Dans les articles, les polices typographiques ont été changées. Le gras est beaucoup employé à l’intérieur des articles, et d’une épaisseur plus élevée qu’auparavant. De nouveaux symboles servent à signaler les développements encyclopédiques (flèche blanche sur fond orange), les remarques de langue (crayon), les composés qui reçoivent une définition (petit carré noir). Dans les entrées, les éléments qui se trouvaient entre parenthèses passent en première position : ainsi, les entrées de 2011 mutiner (se) et instar de (à l’) deviennent en 2012 se mutiner et à l’instar de, tout en restant à la même place alphabétique.

Structure des articles

L’organisation des sens dans les articles polysémiques a été totalement revue. On passe d’une organisation fondée sur la logique, héritière d’une longue tradition lexicographique, à une organisation fondée sur le seul automatisme. Comparons par exemple l’article 1. commun, e en 2011 et 2012 (je vous renvoie à vos dictionnaires).

En 2011, on compte cinq sens numérotés. Chacun est susceptible de contenir une démarcation (marquée ici par un tiret ou un losange vide, dans d’autres articles par une lettre) introduisant une nuance de sens ou un composé recevant une définition. Dans le sens 1, trois définitions sont regroupées : c’est la logique qui pousse à traiter « lieu commun » et « sans commune mesure » à la suite de la première définition.

En 2012, on retrouve les sens numérotés mais plus aucune démarcation interne. Les losanges, les tirets, les lettres ont disparu de cette édition. À la suite des définitions numérotées, les composés recevant une définition, introduits chacun par un petit carré noir, sont regroupés et classés par ordre alphabétique.

Chacun des deux systèmes de classement des sens présente des avantages et des inconvénients. On peut regretter en 2012 que des sens proches se trouvent éloignés dans l’article. Il n’est pas certain que cette nouvelle organisation rende la tâche plus facile à l’utilisateur. Sans compter que toute reconstitution de l’évolution du sémantisme d’un mot (par extension de sens, par restriction, par métonymie, etc.) est rendue impossible : c’est comme si les pièces du puzzle avaient été mélangées.

D’autres ajustements mineurs sont pratiqués dans la structure des articles. Les exemples sont désormais introduits par deux points ; la définition peut continuer après l’exemple, séparée par un point-virgule. Les verbes reçoivent systématiquement un renvoi vers leur table de conjugaison, ce qui n’était pas le cas en 2011.

Mots nouveaux

« Plus de 3000 nouveaux mots, sens ou expressions », lit-on dans le dossier de presse. Qu’en est-il ? Il faut déjà s’entendre sur le nombre : 3000, cela comporte les articles ajoutés, les définitions ajoutées et les expressions ajoutées. En réalité, 1882 articles ont été ajoutés, sans compter les articles issus de la scission d’articles préexistants. On en déduit qu’environ 1100 sens et expressions nouveaux ont également fait leur entrée. Ce sont des nombres importants, plus élevés que lors de la refonte de 1998. Il faut ensuite se demander quelle est la part de nouveauté dans ces ajouts. C’est là que le bât blesse.

D’un côté, le Petit Larousse continue sa moisson de néologismes, comme chaque année. Ceux-ci sont copieusement mis en avant dans le dossier de presse, qui en cite une soixantaine (conspirationniste, génotoxicité, widget, etc.). Ces néologismes sont accompagnés de mots de la francophonie (babiche, chorba, etc.) : le Petit Larousse est ici fidèle à lui-même. On trouve aussi beaucoup de nouveaux mots dans les domaines de la médecine (radiotoxicité, favisme, gastroscopie), de la biochimie (aminoplaste, arénavirus, catéchine, cétohexose, chlorobenzène, pyruvique) ou de l’informatique (métamoteur, microprogramme, virtualisation).

D’un autre côté, en revanche, le Petit Larousse ouvre grand ses portes à des mots qui n’ont rien de néologique : des mots des vocabulaires techniques traditionnels (barboteur : « Dans les blanchisseries, appareil dans lequel le linge à laver est brassé mécaniquement […] », cloutier : « Personne qui fabrique ou vend des clous », couvige : « Réunion traditionnelle de dentellières », aisselier, chambrage, bûcheronnage, etc.), beaucoup de dérivés rapidement définis (en -ique : adamique, bariatrique, biogéographique, carbochimique, cardiologique, catabolique, chiasmatique, psychopathologique, rhapsodique, rugbystique ; en -ment : bibliquement, chirurgicalement, compulsivement, scolairement, témérairement, vertigineusement ; en -logue ou -logiste : addictologue, chronobiologiste, infectiologue, tabacologue). Ce grand nombre de dérivés se ressent à travers la taille moyenne, en lignes, des articles ajoutés : 2,5, alors que cette moyenne était plus proche de 3 voire 3,5 dans les millésimes 2004 à 2011. Cela se ressent également à travers le taux d’articles qui reçoivent une rubrique étymologique (cette rubrique est facultative dans le Petit Larousse) : seulement 15 %, contre 57 % en 2011, par exemple. Le grand nombre d’ajouts cache donc une certaine pauvreté de contenu. Autre exemple, les mots de la pêche, un domaine dans lequel les néologismes ne sont pas légion : avançon, bolinche, bolincheur, caseyeur, chaluter. Par l’ajout de ces mots, la nomenclature se complète d’éléments d’un lexique traditionnel. Les « 3000 nouveaux mots, sens ou expressions » sont pour une grande partie constitués de ces mots traditionnels, obsolètes pour certains, ce que ne mentionne aucunement le dossier distribué à la presse.

Dans le même ordre d’idée, le nombre de 3000 a été atteint par un autre procédé. J’ai constaté (grâce à mes relevés exhaustifs réalisés dans les Petit Larousse depuis le millésime 1997) que 20 % des articles ajoutés dans le Petit Larousse 2012 étaient sortis auparavant, notamment lors de la refonte de 1998. Voici ceux que j’ai trouvés dans la lettre B : bacciforme, bacilliforme, bandagiste, barbiturisme, barn, basilaire (sorti en 2005), battée, bibliothéconomie, bifilaire, binauriculaire, bioénergétique, biofeedback, biveau, bloomer (sorti en 2005), bouline, bourroir, bouscueil (sorti en 2002), bronchiteux, butanier, buxacée. Ce n’est pas la première fois que je constate que des mots sortis du Petit Larousse retrouvent leur place dans ses colonnes : 129 articles avaient suivi ce parcours entre 1997 et 2011. Mais dans une telle mesure, 366 articles sortis récemment puis réintroduits en 2012 sous couvert de nouveauté, c’est absolument stupéfiant ! (La liste complète est disponible ici.) Je reviendrai là-dessus dans la conclusion de ce compte rendu.

Par ailleurs, j’ai également comparé ma liste de mots nouveaux du Petit Larousse 2012 avec celle de la neuvième édition du Dictionnaire de l’Académie française (qui s’arrête à la lettre M, faute de publication de la suite). J’ai constaté que 14 % des articles ajoutés en 2012 dans le Petit Larousse, présentés comme des néologismes, étaient auparavant entrés, en 1992 ou 2000 (premier et deuxième tomes), dans le Dictionnaire de l’Académie française : par exemple acrocéphale, agitato, anagogie, appertiser, basilaire, bibliquement, cession-bail, computation, cyclotouriste, décalcifiant, dynamométrie, etc. Bien entendu, mon propos ne consiste pas à dire que les auteurs du Petit Larousse se sont inspirés du dictionnaire académique ; il s’agit plutôt de montrer en quoi les relevés lexicographiques convergent et sont unanimes pour signifier que ces mots sont entrés dans la langue.

Même comparaison, presque le même résultat et même conclusion avec les Petit Robert : 11 % des articles entrés dans le Petit Larousse 2012 étaient auparavant entrés dans le Petit Robert entre 1998 et 2011 : acéricole en 2007, algologue en 2001, biodynamie en 2010, cabécou en 2001, chorba en 2009, destroy en 1998, infobulle en 2008, nugget en 2001, schmilblick en 2000, veinotonique en 2003, etc. (la liste est disponible ici).

Mots sortis

Lors de cette refonte, 447 articles ont été supprimés de la nomenclature, parmi lesquels un certain nombre de termes du vocabulaire de l’agriculture ou du catholicisme : anémographe, avant-clou, bouffissage, carburol, consortial, enjaveler, expertement, impanation, minitéliste, protonotaire, servite, suburbicaire, vétéciste, etc. Espérons simplement que ces suppressions sont réfléchies et qu’elles ne donneront pas lieu à une réintroduction à la nomenclature dans quelques années, en étant présentées comme des nouveautés.

Orthographe

Comme c’est indiqué en quatrième de couverture, le Petit Larousse 2012 accueille les Rectifications de l’orthographe dans ses colonnes. Le cahier de 11 pages consacré à la question a cette année été remplacé par la mention directe, dans les entrées, des graphies issues de la nouvelle orthographe.

Que l’on soit pour ou contre les Rectifications de l’orthographe de 1990, il faut saluer l’initiative courageuse des auteurs du Petit Larousse, qui reprennent à leur compte des graphies dont certaines sont loin de faire l’unanimité (basfond, compte-goutte, etc.).

Ces graphies figurent dans la zone entrée des articles, en italique et à la suite du symbole ≃, par exemple auto-écoleautoécole, boîtierboitier, bulldozerbulldozeur, ciguëcigüe, etc.

On pourra cependant regretter un nombre important d’incohérences dans le travail d’introduction des graphies rectifiées. Les choix opérés ne sont pas toujours très clairs. Pourquoi proposer de rendre variables les adjectifs antifumée, antiglisse, antipoison mais pas antidémarrage, antiémeute, antipanique ? Pourquoi proposer la soudure de cardio-vasculaire en cardiovasculaire, mais pas celle de cardio-training ? Pourquoi proposer de supprimer le -s final, au singulier, de coupe-ongles, mais pas celui de casse-noisettes ? Pourquoi boîteboite mais boîte-boisson avec accent obligatoire ? Pourquoi brûlerbruler mais brûlement avec accent obligatoire ? Pourquoi dînerdiner mais après-dîner avec accent obligatoire ? Pourquoi proposer de changer la conjugaison de corréler mais pas celle de anhéler ? Pourquoi ballotterballoter mais ballottine avec deux t ? Pourquoi proposer de souder baby-boom mais pas baby-boomer ? Pourquoi proposer de souder contre-rail et contre-rejet mais pas contre-réaction ? Pourquoi proposer de souder chow-chow mais pas craw-craw ? Pourquoi proposer un accent grave sur le premier e de crénelure mais pas sur celui de créneler ? Pourquoi faire entrer le mot bodegón avec un accent sur le o (le seul de toute la nomenclature !), graphie tout à fait contraire à l’esprit des Rectifications ? J’ai relevé d’autres incohérences par dizaines, qui ne proviennent pas du texte des Rectifications. Beaucoup de retouches lexicographiques restent à faire dans ce domaine.

Concours

Les éditeurs ont eu cette année la drôle d’idée de lancer un concours d’un genre nouveau : deux mots intrus ont été introduits dans le Petit Larousse 2012. Les concouristes (mot entré en 2012, après être sorti en 1998…) sont invités à les débusquer à l’aide des indices publiés périodiquement sur le site de l’éditeur et à envoyer un bulletin-réponse pour le tirage au sort. À gagner : un chèque de 100 000 euros. D’après ce que j’ai constaté dans les points de vente du Petit Larousse, ce concours est le principal argument de vente du dictionnaire cette année.

C’est une bonne nouvelle pour ceux qui gagneront l’un des 100 lots mis en jeu et une absurdité pour tous les autres. On peut accepter qu’un dictionnaire contienne des erreurs involontaires, mais pas qu’on en fasse un terrain de jeu accueillant sciemment des intrus, qu’il s’agisse de mots inventés ou de noms propres imaginaires. À mon avis, ce concours n’est pas la bonne méthode pour vendre des dictionnaires.

Prix et tirage

Le Petit Larousse coûte cette année encore 29,90 euros en France métropolitaine (et 44,90 euros en grand format). Il a été tiré à 700 000 exemplaires (d’après cette source), bien que les chiffres de vente soient en baisse depuis quelques années (160 000 en 2006 et 135 000 en 2010 d’après cette source).

Conclusion

Le Petit Larousse, qui vient d’être refondu, fait un pas en avant dans son histoire. On assiste à la poursuite de l’évolution habituelle par ajout de quelques vraies nouveautés, à un grand remaniement orthographique et à un nouvel épisode de la valse des nomenclatures. Pour illustrer cette dernière idée, je voudrais évoquer ici l’aventure de quelques mots dans les Petit Larousse. Mots-croisiste, entré dans le millésime 1948, est sorti en 1968 ; il a été réintroduit en 1998. Traclet, entré en 1998, est sorti en 2005 ; il a été réintroduit en 2009. Célérifère, sorti en 1998, a été réintroduit en 2001 ; il est ressorti de la nomenclature en 2003. Carte-vue, sorti en 1998, a été réintroduit en 2006 ; il est à nouveau supprimé en 2012. Sociopathie, entré en 1998, a été supprimé en 2002 ; il est réintroduit en 2012. Il semble que la pratique qui consiste à faire osciller des mots dans la nomenclature du Petit Larousse ne date pas d’hier (cf. la page des articles entrés ou sortis plus d’une fois dans le Petit Larousse). Cette année encore, un cinquième des articles ajoutés provient d’un fonds d’articles récemment supprimés. Qu’est-ce qui peut expliquer cette valse ?

À mon avis, les éditeurs sont pris à leur propre piège. L’idée récente de vanter une liste de nouveaux mots pour vendre une nouvelle édition du dictionnaire produit des conséquences indésirables. D’une part, les éditeurs ne communiquent pas sur le fait que des mots sortent de la nomenclature. C’est dommage, car le public est tout à fait apte à comprendre que le lexique se renouvelle. D’autre part, ils sont astreints à faire croire au public que le nombre de mots du dictionnaire augmente sans arrêt. Cela s’est traduit lors de la refonte de 1998 par l’annonce que le Petit Larousse passait de 58 900 mots à 59 000, alors qu’en réalité il en perdait plus de 3000 ! Le calcul des éditeurs n’était pourtant pas faux, mais ils se sont abstenus de dire qu’ils ne comptaient plus uniquement les articles mais désormais aussi les sous-articles ou les doubles entrées. Et cela se traduit dans le millésime 2012 par la nécessité d’annoncer un grand nombre de nouveautés, quel que soit le contenu auquel ce nombre correspond.

Si vous devez acheter le Petit Larousse, faites-le en connaissance de cause.

A

abbevillien (était sorti en 1998)

abée (était sorti en 1998)

ABO (système)

abracadabrantesque

abricoter

abroutissement

açai

acaule (était sorti en 1998)

accidentogène

accipitridé

acédie

acéricole

aciérage (était sorti en 1998)

acousmatique

acrocéphale

actine

actinologie (était sorti en 1998)

actinomètre

actionnarial, e, aux

adamique (était sorti en 1998)

addictologie

addictologue

adiabatisme (était sorti en 1998)

adipocyte

adipose (était sorti en 1998)

aérobiologie (était sorti en 1998)

aérobiologique

aérophone

affabulateur, trice

affusion (était sorti en 1998)

aflatoxine

africanité

agitato (était sorti en 1998)

aglyphe (était sorti en 1998)

agrainage

agrobiologie

agroécosystème

agroforesterie

agrométéorologie

agrosystème

agrotourisme → agritourisme (renvoi)

agueusique

aisselier

akathisie

alabastrite (était sorti en 1998)

albacore

alcoolier (était sorti en 1998)

aldohexose

aldopentose

aléseur, euse (était sorti en 1998)

alfalfa

algérianisme

algodystrophie

algologie

algologue

alien

allodynie

allopathe (était sorti en 1998)

all-over

alpha-aminoacide

alphabétiseur, euse

alvin, e (était sorti en 1998)

amaretto

ambidextrie

Americano

aminoplaste (était sorti en 1998)

aminoside

amitose (était sorti en 1998)

amoroso (était sorti en 1998)

ampélologue

ampère-heure ≃ ampèreheure (était sorti en 1998)

ana (était sorti en 1998)

anagogie (était sorti en 2005)

anallergique (était sorti en 1998)

anapeste (était sorti en 1998)

anastigmat ou anastigmatique (était sorti en 1998)

anatomopathologie (était sorti en 1998)

anatomopathologiste

androgénétique

androgénique

aneuploïde

aneuploïdie

angiologue (était sorti en 1998)

anguilliforme

anhistorique

animatique

anonymisation

anonymiser

anorthite

anosognosie

antéposition (était sorti en 1998)

antibactérien, enne

antiforme

antiguerre

antillanisme

antilogie

antimalarique

antineutrino (était sorti en 1998)

antiparasitaire

antiplaquettaire

antiscorbutique (était sorti en 1998)

antisida

antitoxique (était sorti en 1998)

apithérapie

apomorphine (était sorti en 1998)

apophatique

apophatisme

appareillable

appareilleur (était sorti en 1998)

appassionato (était sorti en 1998)

appertiser

applicatif, ive

apriorisme (était sorti en 1998)

arabité

arcasse

archéo

arénacé, e (était sorti en 1998)

arénavirus

aromaticien, enne

arrière-bouche (était sorti en 1998)

aryanisation

asocialité (était sorti en 1998)

astable

astérosismologie

astrocyte

astromobile

asymbolie (était sorti en 1998)

atchoum

ATSEM

atteint, e

aubrac

audiophile (était sorti en 1998)

audioprothèse

auditorat ou auditoriat (était sorti en 1998)

auteur-compositeur, auteure-compositrice

autoflagellation

autoflageller (s’)

auto-infection (était sorti en 1998)

auto-intoxication (était sorti en 1998)

autolissant, e

autonivelant, e

autonomisme

autopublication

autovaccin (était sorti en 1998)

avançon

axonge (était sorti en 1998)

azerty

azotémie (était sorti en 1998)

azoturie (était sorti en 1998)

Babel

babélien, enne

babiche

babies

bacciforme (était sorti en 1998)

bacilliforme (était sorti en 1998)

bakenhof → baeckeofe (renvoi)

bancassureur

bandagiste (était sorti en 1998)

Banette

banquette-lit

barbiturisme ou barbituromanie (était sorti en 1998)

2. barboteur

bariatrique

barn (était sorti en 1998)

barnum

barouder

basilaire (était sorti en 2005)

Bathysonde

bat-l’eau

battée (était sorti en 1998)

bayonne

belcantiste

belgitude

Bemberg

bento

bérézina ou Bérézina

besaiguë ≃ besaigüe

bêtacarotène

biauriculaire (était sorti en 1998)

bibliométrie

bibliothéconomie (était sorti en 1998)

bibliquement

bicyclique

bifilaire (était sorti en 1998)

bifrons

bifton → biffeton (renvoi)

bimédia

bi-mode ou bimode

bioaccumulation

bioagresseur

biocatalyseur

biocompatibilité

biodéchet

biodynamie

bioénergétique (était sorti en 1998)

biofeedback (était sorti en 1998)

biogaz

biogénétique

biogéographique

biographier

bipeur

birdie

bisoc

bistable

biveau (était entré en 1909 et sorti en 1998)

blablater

blast

blépharoplastie

bling-bling

blitz (Blitz)

blitzkrieg

blogage

bloguer

bloomer (était sorti en 2005)

bodega ou bodéga

bodegón

bogey

bolinche

bolincheur

bonbec

bord-côtes

bothrops

bouillette

boulage

bouline (était sorti en 1998)

bourre-pif

bourrine

bourroir (était sorti en 1998)

bouscueil (était sorti en 2002)

bouton-poussoir

bowal

bradykinine

bradypnée

brailleur, euse → braillard (renvoi)

branque

branquignol

brevetage

bronchiteux, euse (était sorti en 1998)

bronchospasme

brouillardeux, euse

bruissant, e

brunoise

brutalisation

bûcheronnage ≃ bucheronnage

bûcheronner ≃ bucheronner

butanier (était sorti en 1998)

buxacée (était sorti en 1998)

cabécou

cacherout

caïpirinha

cané, e ou canné, e

canebière ou cannebière

canna (était sorti en 1998)

2. canné, e → cané (renvoi)

cannebière → canebière (renvoi)

canneler

cantillation

cantor

caoutchoutier, ère

capé, e

capsulaire (était sorti en 1998)

captatoire (était sorti en 1998)

carbochimique

carbonara

cardiogramme (était sorti en 1998)

cardiographe (était sorti en 1998)

cardiographie (était sorti en 1998)

cardiologique

cardite (était sorti en 1998)

Carré (maladie de)

carthame

cartogramme (était sorti en 1998)

cascader (était sorti en 1998)

caseyeur

casse-vitesse (était sorti en 1998)

castagner

castelet

casteur, euse

castillonnais

catabolique (était sorti en 1998)

catéchine

2. cavaillon (était sorti en 1998)

2. caver (était sorti en 1998)

CCN ou C.C.N.

célibattant, e

censorial, e, aux (était sorti en 1998)

centralité

céphalisation

cernage

2. césariser

cession-bail

CET ou C.E.T.

cétohexose

ceviche

chafiite

chaluter

chamboule-tout

chambrage

chambriste

chanvrier, ère (était sorti en 1998)

chaparral

charlatanerie

château-la-pompe

chaudrée

chauffe-ballon

chaussage

chefaillon

chèque-cadeau

chevillage

chevillure

chevronner

chevrotin (était sorti en 2005)

chiasmatique (était sorti en 1998)

chicouté

chien-guide

chirurgicalement

chlass

chlorer

chloreux, euse (était sorti en 1998)

chlorobenzène

chloroformer (était sorti en 1998)

chloruration

chorba

choroïdite

3. chouchou

chromiste (était sorti en 1998)

chronobiologiste

chrysocale (était sorti en 1998)

CHSCT ou C.H.S.C.T.

chva → schwa (renvoi)

ciblage

cicéro (était sorti en 1998)

cichlidé

cinéphage

cingle

CIO ou C.I.O.

2. circassien, enne

circumstellaire (était sorti en 1998)

cisplatine

citrin, e (était sorti en 1998)

citronner

clapot

clarificateur, trice

classieux, euse

clathrate

claviculaire

cléricature (était sorti en 1998)

clinicat (était sorti en 1998)

clonal, e, aux

cloquage

cloueuse

cloutier, ère (était sorti en 1998)

club-sandwich

CMR ou C.M.R.

cobalamine (était sorti en 1998)

coccobacille

cocooner

codemandeur, eresse (était sorti en 1998)

codéveloppement

coéchangiste (était sorti en 1998)

coécrit, e

cœliochirurgie

coéquation (était sorti en 1998)

cofferdam

cogneur, euse

cohabitant, e

colatier → kolatier (renvoi)

col-de-cygne (était sorti en 1998)

colectomie

coliforme ou colimorphe (était sorti en 1998)

1. colloquer (était sorti en 1998)

2. colloquer

colombiculture

colonoscope → coloscope (renvoi)

colophon

coloscope ou colonoscope

colposcope

comédie-ballet

Commodo

communalisation

comparant, e (était sorti en 1998)

comportementaliste

compostière

compulsivement

computation (était sorti en 1998)

concertina (était sorti en 1998)

concessible

concetti ≃ concettis (était sorti en 2005)

conchyliologie (était sorti en 1998)

concilianisme

concouriste (était sorti en 1998)

condamnatoire (était sorti en 1998)

conductimétrie

conflictualité

congruent, e

conicité (était sorti en 1998)

connotatif, ive

conspirationniste

contaminateur, trice (était sorti en 1998)

contractualité

contracyclique

contrastif, ive

contre-batteur ≃ contrebatteur

contre-expert, e ≃ contrexpert, e

contre-pas ≃ contrepas (était sorti en 1998)

contre-réaction

convivance

copartager (était sorti en 1998)

copernicium

coposséder (était sorti en 1998)

copossesseur, euse

corbillon (était sorti en 2005)

cordophone

corinthe

corium

coruscant, e (était sorti en 2005)

cosmétologique

cosmide

2. cosmos

couperosé, e (était sorti en 1998)

couplé, e

court-circuitage

cousinade

couvige

COV ou C.O.V.

coxalgique (était sorti en 1998)

CPL ou C.P.L.

crabier (était sorti en 1998)

craniométrie

1. crevé, e

crevetticulteur, trice

crevetticulture

criminalisation (était sorti en 1998)

cristallier, ère

cross-média

crossope

crotchon → crochon (renvoi)

crouille ou crouye

crouye → crouille (renvoi)

cruralgie

cryoconcentration

cryogénisation

cryoscopique

cryovolcanisme

cryptographier

cueille-fruits

cul-de-bus

culière (était sorti en 1998)

cul-noir

cupidon

curial, e, aux (était sorti en 1998)

cuspide (était sorti en 1998)

customisation

cuverie

cyanotique

cyclotouriste

cynologie

cynologique

cynophilie

cystographie (était sorti en 1998)

cystoscope (était sorti en 1998)

cystoscopique

cytobiologie

cytodiérèse

dabiste

DALA

danio

danse-thérapie

darjeeling

daron, onne

dB (était sorti en 1998)

débonnaireté (était sorti en 2002)

déboutement (était sorti en 1998)

décalcifiant, e

décarreler (était sorti en 1998)

décavé, e

déchocage ou déchoquage

déclassification

déclenchant, e

décohabitation

décompenser ou se décompenser

déconstructivisme

déculturer

dédicatoire (était sorti en 1998)

défigurement

définissant (était sorti en 1998)

défiscalisation

défléchir (était sorti en 1998)

1. défoncé, e

défourailler

défragmentation

défrisant

dégouttant, e

dégriffe

dégriffer

dégueulasser

déliégeage

démersal, e, aux

demi-fin, e (était sorti en 1998)

démis, e

démiurgique

démonétisation (était sorti en 1998)

démyélinisation

dendrobate

dendrologue

dénerver

dénotatif, ive ou dénotationnel, elle

déontologue

déparasitage

dépolymériser

dépressage

dépuration (était sorti en 1998)

déraser (était sorti en 1998)

derche

déréaliser (était sorti en 1998)

déréférencement

déréférencer

déréglé, e

dermatome

dérobement

désannoncer

desdits, desdites → 1. dit (renvoi)

déséquilibrant, e

désirabilité

déstockeur

destroy

détoxification

détoxifier

détricotage

dévissable

diaphorèse (était sorti en 1998)

diazoté, e

dibase

dicible

didot

diencéphalique (était sorti en 1998)

diéser (était sorti en 1998)

différentialisme

différentialiste

digitalisation

dimensionnement

diot

dipeptide

diplopode

disjonctif, ive (était sorti en 1998)

dispensation

disputailler

dissociatif, ive

dissoluble

diverticulite

diviseuse

DivX

docudrame (était sorti en 1998)

dolce (était sorti en 1998)

dolly

doloriste (était sorti en 1998)

domien, enne (était entré en 2001 et sorti en 2005)

donnant-donnant ou donnant donnant

dormeuse

doublette

droitiser

drum and bass

dualisation

dub

duit (était sorti en 1998)

duplice

duraille

durian

dynamométrie

dysesthésie

dysmorphophobie

dyspraxie (était sorti en 1998)

dyssynchronie

eagle

ébergement

échantillothèque

échenilleur

échocardiogramme (était sorti en 1998)

échographe

échographiste

écloseur

écocertifié, e

écocide

écoconception

écoconstruction

écocriminalité

éco-industrie

e-commerce

écotype (était sorti en 1998)

écoute-bébé

écranter

ectasie

éducationnel, elle (était sorti en 1998)

EEI

égalitariste

égocentriste

égourmander

égrainement → égrènement (renvoi)

égrènement ou égrainement

ehrlichiose

éjaculat

éjaculateur

élaphe

élastiqué, e

électivement

électropneumatique

électrostimulation

élongis

emballant, e

embarder

embattage (était sorti en 1998)

embeurrée

emboliser

embossure (était sorti en 1998)

embouteilleur, euse

émirati, e ou émirien, enne

émission-débat

empaume ou empaumure

empênage

emphytéote (était sorti en 1998)

émulsionnable → émulsifiable (renvoi)

encapsulation

encapsuler

encaver (était sorti en 1998)

encéphalogramme (était sorti en 1998)

enchaud

enculer

endisquer

endogé, e (était sorti en 1998)

endosmose (était sorti en 1998)

enduisage

énéma (était sorti en 1998)

engrènement (était sorti en 1998)

enherbement

ennéade (était sorti en 2005)

ennéasyllabe ou ennéasyllabique

enneigeur

ennuyé, e

ensauvagement

ensauvager

ensiforme (était sorti en 2000)

entartage

entarter

entarteur, euse

enté, e (était sorti en 1998)

entendant, e

entéropathie

entoir (était sorti en 1998)

entreprenaute

entre-soi

entrevoûter

entropique

enveloppé, e

enzootique

éosinophilie (était sorti en 1998)

épaulière (était sorti en 1998)

éphippigère

épicrâne

épileptiforme (était sorti en 1998)

épissage

épissurage

épistasie (était sorti en 1998)

équerrer (était sorti en 1998)

équilibreur (était sorti en 1998)

érismature

érotomaniaque (était sorti en 1998)

erronément

érubescence

ESP

essentialiste (était sorti en 1998)

esthétisation

estoquer (était sorti en 1998)

estradiol → œstradiol (renvoi)

estrogène → œstrogène (était sorti en 2005) (renvoi)

estroprogestatif, ive → œstroprogestatif (renvoi)

étalingure (était sorti en 1998)

étampe (était sorti en 1998)

étamper (était sorti en 1998)

éthicien, enne

ethnicisation

ethniciser

ethnicité

ethnomusicologue

eugénol (était sorti en 1998)

euphémiser

euploïde

euploïdie

évacher (s’)

Ève

évection (était sorti en 1998)

éventement

EVP

1. ex-

excrétoire

exobiologiste

exon

explant (était sorti en 1998)

expropriant, e ou expropriateur, trice (était sorti en 1998)

expulsable

exquisément

extime

extrêmophile

fablier (était sorti en 1998)

façadier

facilitateur, trice

factum (était sorti en 1998)

fadiste

fagott

FAI ou F.A.I.

fainée

farfalle

fasciculation

faunistique (était sorti en 1998)

favique

favisme

fécondabilité (était sorti en 1998)

fécondance

feijoada

félibre (était sorti en 1998)

féminitude

fenderie

fenestration

fenêtrage

fenugrec (était sorti en 1998)

fermant, e

fermi (était sorti en 1998)

ferratiste

ferrociment

fertirrigation

fertirriguer

fétichiser

févette

fibromyalgique

fibulaire

figatelli

figueraie

fileyeur

filovirus

filting

financeur

financiariser

2. fine

fine amor

fixeur, euse

flagrance (était entré en 1908 et sorti en 1998)

Flash (langage)

flaugnarde ou flognarde

flavine (était sorti en 1998)

flavonoïde

flétrissement

flingueur, euse

flip

flippant, e

flognarde → flaugnarde (renvoi)

floribond, e

floribondité

floutage

fluorose (était sorti en 1998)

fœticide

fœtologie (était sorti en 1998)

folate

foldingue

folkeux, euse

folklorisation

folkloriser

2. folliculaire

fomentateur, trice

1. forain, e

foramen

foration

forjet

formulette

fortis

fourmillant, e

fractionnable

franc-jeu

free-style ≃ freestyle

2. frise → cheval de frise (était sorti en 1998) (renvoi)

fröbelien, enne ou fröbélien, enne (était sorti en 2009)

fromental, e, aux (était sorti en 1998)

frontail (était sorti en 1998)

frotteurisme

fruiticulteur, trice

fugu

fulmar

fumigatoire (était sorti en 1998)

furfuracé, e (était sorti en 1998)

furioso (était sorti en 1998)

fusilli

futaine (était sorti en 1998)

gagnant-gagnant

galiote (était sorti en 1998)

garde-d’eau ou garde d’eau

garde-neige

gardiane ou gardianne

gastrine

gastroscopie (était sorti en 1998)

gastrostomie (était entré en 1908 et sorti en 1998)

gazetier (était sorti en 1998)

géantiste

gélifluxion

gendarmesque

génériqueur

génine

génopole

génotoxicité

génotoxique

génotypage

génotypique

2. gent, e

géolocaliser

géomatique

géomembrane

ghettoïser

gigaoctet

gigoteuse

gimblette (était sorti en 1998)

GIR ou G.I.R.

girasol (était sorti en 1998)

glam-rock

glioblastome

globish

gnouf

gobage

gobetage

gobeter

gobetis

goémonier, ère

golden retriever

gonadique (était sorti en 1998)

gonalgie

gougeage

gouger

goujonnage

goutte-d’eau

goya

GPA ou G.P.A.

graffer

3. grailler

grainé, e

grandesse (était sorti en 1998)

grand-rue

graticule ou craticule

graticuler

gravlax

Gros-Jean

gwo ka ou gwoka

gyrus

hache-légumes ≃ hache-légume (était sorti en 1998)

hadronique

half-pipe ≃ halfpipe

hard-core

HDL-cholestérol

hecto- → hect(o)- (renvoi)

héliosismologie

héliotropisme

hélistation

hélisurface

hémagglutinine

hémolymphe

hémolysine (était sorti en 1998)

hénaurme

heptamètre

héritable

héroïsation

héroïser

hétéronyme

hexasyllabe ou hexasyllabique

hie (était sorti en 1998)

hinterland (était sorti en 1998)

hippiatrie (était sorti en 1998)

histoplasmose (était sorti en 1998)

histrionique (était sorti en 1998)

Hollofil

home studio

homo œconomicus

hosta

Hôtel-Club

hubris ou ubris

hydroalcoolique

hydrolat (était sorti en 1998)

hydrolienne

hydroport

hydrosystème

hyperalgie ou hyperalgésie

hyperappel

hyperfin, e

hypergriphe

hypernova

hyperphagie

hypertextuel, elle

hypnothérapie

hypoalgésie ou hypoalgie

hypotypose

hystériser

IAD ou I.A.D. (était sorti en 1998)

icelui, icelle (était sorti en 2003)

IDE ou I.D.E.

idiophone

ijtihad

imidazole

impacteur

impertinemment

implémentation

in abstracto

incrémentation

indécidabilité

indécrochable

indolique

indurer (était sorti en 1998)

industrialo-portuaire

ineat

inécoutable

inenvisageable

infaisabilité

infectiologue

infectivité

influenza (était sorti en 2005)

infobulle

infogérance

infographique

infothèque

inoculum

insectifuge

installeur

institutionnellement

insulinonécessitant, e

intercités

intercritique

interculture

interdentaire

interfaçage

interfacer

interfécondité

interlinéaire

intermusculaire (était sorti en 1998)

interniste

interparlementaire

interrelation

interreligieux

2. interrupteur, trice

interruptif, ive

intersexualité (était sorti en 1998)

intersexué, e

intouché, e

intrafamilial, e, aux

intranquille

intranquillité

intron

intuitionniste

intuitu personae

invaginer (s’) (était sorti en 1998)

ipséité (était sorti en 1998)

iroko

islamophobe

islamophobie

isme

isospin

issant, e (était sorti en 1998)

ivoirine

jaboter (était sorti en 1998)

jambalaya

jambonnette

jaugeur (était sorti en 1998)

jihad → djihad (renvoi)

jihadisme → djihadisme (renvoi)

jihadiste → djihadiste (renvoi)

2. JO ou J.O.

jointer

Jokari

2. jota

jouabilité

judéo-arabe

judéophobie

judiciairement (était sorti en 1998)

jugeable (était sorti en 1998)

julep (était sorti en 1998)

juratoire (était sorti en 1998)

Kärcher

karman

karmique

kebab ≃ kébab

kefta

kelp

kératolyse

kératolytique

kibboutznik

kilocalorie (était sorti en 1998)

kiloeuro

Kuiper (ceinture de)

labellisation ou labélisation

lâcher-prise

lactéal, e, aux

là-dedans → 1. dedans (renvoi)

là-dessous → 1. dessous (renvoi)

là-dessus → 1. dessus (renvoi)

Laffer (courbe de)

lamarckien, enne

laminé

langoustinier

langué, e (était sorti en 1998)

larigot (était sorti en 1998)

laryngologiste (était sorti en 1998)

lazy-jack

LDL-cholestérol

lecanora (était sorti en 1998)

legging

lesdits, lesdites → 1. dit (renvoi)

leucocytose (était sorti en 1998)

léviter

licéité

ligniculture

limitativement

limousinage (était sorti en 1998)

lindane

lipo-aspiration

lipogenèse

lipoplastie

lipoprotéique

listeria

litage

littoralisation

livarde

livrel

lobotomiser

lobuleux, euse (était sorti en 1998)

locale

localisé, e

locateur, trice

locked-in syndrome

logiciste

logico-mathématique ≃ logicomathématique

lombarthrose (était sorti en 1998)

lombosciatique

lombriculture (était sorti en 1998)

looch (était sorti en 1998)

loucherbem

Louma

lutite

lycopène

lymphocytaire (était sorti en 1998)

lymphœdème

lymphosarcome (était sorti en 1998)

lyncheur, euse (était sorti en 1998)

Lyocell

lyonnaise

lyophilisateur

lysogène

maalouf → malouf (renvoi)

macadamia

machiavel (était sorti en 2005)

machiavélien, enne

madiran

magnétar

2. magnéto

malnutri, e

malocclusion

malon

malossol

malouf ou maalouf

mal-pensant, e

maltais, e (était sorti en 1998)

malvoyance

mandarinal, e, aux (était sorti en 1998)

mange-disque (était sorti en 1998)

manhattan

maori, e (était sorti en 1998)

maquetter

maquettisme

marchant, e (était sorti en 1998)

margarita

mariable (était sorti en 1998)

marronnage

marronnasse

mastocytose

mâtage

matineux, euse (était sorti en 1998)

matosser

matriarche

2. matricide

maxidiscompte

maxidiscompteur

médianoche (était sorti en 1998)

médiathécaire

médicastre (était sorti en 2005)

médico-chirurgical, e, aux ou médicochirurgical, e, aux

médiologie

médiologue

2. médoc

mellite (était sorti en 1998)

membranophone

menage

ménaquinone

mercaticien, enne (était sorti en 2002)

mercatique (était sorti en 2002)

2. merlin

mescal ou mezcal

métallisé, e

métamoteur

métamphétamine

metton

meuleuse

mezcal → mescal (renvoi)

microblog

microblogging

microbus (était sorti en 2001)

microcalorimétrie (était sorti en 1998)

microcinéma

microcoupure

microdermabrasion

microfluidique

microgreffage

microhm

micromoteur

micro-ondable ≃ microondable

microporeux, euse

microprogramme

microvoiture (était sorti en 2000)

mieux-vivre

mimêsis ou mimesis

mimivirus

miniportable

minisérie

1. mis, e

2. mis, e

mitochondrial, e, aux

moai

Mobicarte

modularité

moins-que-rien

mojito

mondeuse

monocristallin, e

monoïdéisme (était sorti en 1998)

monorime (était sorti en 1998)

monostable

monstration

mont-d’or (était sorti en 1998)

monte-meubles ≃ monte-meuble

monticole (était sorti en 1998)

2. moque (était sorti en 1998)

morailles (était sorti en 1998)

mordeur, euse

moreau (était sorti en 1998)

morphisme (était sorti en 1998)

morpho

morphogénétique

morphosyntaxe

mosaïqué, e (était sorti en 1998)

motofaucheuse

motoneurone

motopropulseur

mucolytique

mujtahid

mulch

multibande

multibrin

multibroche

multicanal, e, aux

multicœur

multiconducteur, trice

multidirectionnel, elle

multifactoriel, elle

multifonctionnel, elle

multiplexer

multirésistance

multiséculaire

muscaté, e

muséification

muséographique

musher

mutable (était sorti en 2003)

myasthénique

myiase ou myase (était sorti en 1998)

myoclonie

myxome

myxovirus

naan

nanisant, e

nanomatériau

nanométrique

Nappa

narratologie

naviculaire (était sorti en 1998)

négationniste

néoconservateur

néoconservatisme

néolibéral, e, aux

néomycine (était sorti en 1998)

néphrose (était sorti en 1998)

netiquette (nétiquette)

neuraminidase

neurobiochimie → neurochimie (renvoi)

neuroblaste (était sorti en 1998)

neuroblastome

neurochimie ou neurobiochimie (était sorti en 1998)

neuropathologie

neurotoxicité

neurotoxique

niacine

niqab

nitescence

nociceptif, ive

nomogramme (était sorti en 1998)

non-appartenance

nonchaloir

non-localité

noradrénergique

nouette

NTIC

nucal, e, aux ou nuchal, e, aux (était sorti en 1998)

nucléase (était sorti en 1998)

nucléocrate

nugget

observationnel, elle

obsessif, ive

octa

oïdié, e

oléastre (était sorti en 2005)

oligoholoside

oligosaccharide ≃ oligosaccaride

olivade

ombrophile

oncologue (était sorti en 1998)

ondinisme (était sorti en 1998)

one shot

onglerie

onglier (était sorti en 1998)

onlay

ontogénétique (était sorti en 1998)

Oort (nuage de)

opératique

opex

ophtalmo

optométriste (était sorti en 1998)

ordi

ordiphone

organza

orthodontique

orthorexie

orthorexique

oscariser

osciètre

osidique

ostéoporotique

ouah

ouakari

oublié, e

ourlé, e

outrigger (était sorti en 1998)

ové, e (était sorti en 2005)

ovoflavine

oxydabilité

oxydatif, ive

oxygénase

oxymètre

oxymétrie

pagailleux, euse

pagano-christianisme

pahoehoe

2. paillasse (était sorti en 1998)

palangrier

paléosite

paléozoologie

pallidum (était sorti en 1998)

palombière

palomino

panacotta

pandémique

pandiculation (était sorti en 1998)

paneuropéen, enne

panoramiquer

panoter

panty

panzootie

panzootique

papy-boomeur

paralume

paramétrage

paramnésie (était sorti en 1998)

paraphilie

parasomnie

paravolcanique

pare-boue

pare-flamme

parfumé, e

parlophone

2. parme

particulaire

partidaire

1. partir

paruline

2. passe

passe-livres

passe-muraille

pastrami

pater-noster

patientèle

PCV ou P.C.V.

peccamineux, euse

pectiniculteur, trice

pectiniculture

peillassou ou peille

peint, e

2. pelage

penché, e

pénétrance

Pénichette

pentasyllabe ou pentasyllabique

perché, e

perfectionné, e

perforé, e

perliculture

permanenté

perpette (à) → perpète (à) (renvoi)

personnifié, e

pétanqueur, euse

petite-nièce → petit-neveu (renvoi)

petit-maître, petite-maîtresse ≃ petit-maitre, petite-maitresse (petit maître) (était sorti en 2005)

pétole (était entré en 1998 et sorti en 2005)

peul, peule (était sorti en 1998)

phacoémulsification

pharmacodépendant, e

pharmacogénétique

pharmacognosie

phlébotomie (était sorti en 1998)

photobiologie (était sorti en 1998)

photogénie

photorajeunissement

photoreporteur, trice

phylloquinone

phytobiologie (était sorti en 1998)

piaculaire (était sorti en 2008)

picto-charentais, e

piébaldisme

piétonnisation

pince-fesses ≃ pince-fesse

2. pipa

pipeule → people (renvoi)

pipole → people (renvoi)

pisco

pixelliser ou pixéliser

planétésimal

planneur, euse

plastiquement

platier

pléïotrope

pléïotropie

pleurite (était sorti en 1998)

plinien, enne

pluripotence

pluripotent, e

plurithérapie

1. PMA ou P.M.A.

poché, e

pointé, e

poisson-pilote

politicaillerie (était sorti en 1998)

pollinisateur, trice

polyarchie (était sorti en 1998)

polycopie (était sorti en 1998)

polyhandicapé, e

polykystique

polymérique

polynie

polyploïdie (était sorti en 1998)

polysome

polysomnographie

polytoxicomane

polytraumatisé, e (était sorti en 1998)

pomiculture

pommaison

pom-pom girl

ponor

pont-neuf

POP ou P.O.P.

pornocrate

porte-chapeau

porte-chéquier

porte-flingue

porte-graine

porte-jupe

porte-plat

portionnable

posada (était sorti en 1998)

posage

post-ado

postdoc

postdoctoral, e, aux

postdoctorant, e

postdoctorat

poste-frontière

post-générique ou postgénérique

potet

pouet pouet

pousada

P.Q.

prasat

praticabilité

préachat

préaffranchi, e

prébendier, ère (était sorti en 1998)

précariat

prédécédé, e

préfinancer

pré-générique ou prégénérique

prémunition

prépaiement

préproduction

prépubère

prépublication

prépublier

presbyacousie

prescrit, e

présentéisme

présidentialiste

presse-pantalon

pressionné, e

prestigieusement

prêt-à-penser

prêt-relais

primo-arrivant, e

principautaire

Prjevalski (cheval de)

proactif, ive

procrastinateur, trice

prodromique (était sorti en 1998)

proenzyme

projeteur, euse (était sorti en 1998)

prolongé, e

protéome

protoplanétaire

prototypiste

protrusion

provirus

proxy

psalmodique

pseudobulbaire

psoriasique

psychédélisme (était sorti en 1998)

psychogénéalogie

psychogénéalogiste

psychopathologique

psychosociologique (était sorti en 1998)

publiphile

publiphobe

pucer

pulsé, e

putrescent, e (était sorti en 1998)

pyélite (était sorti en 1998)

pygmalion

pyrétique

pyruvique

quadrillé, e

quadrimestre

quadrimestriel, elle

quadrupôle

quantile

quart-temps

qwerty

raccordable

raccourcisseur

raccoutrage

raccrocheur, euse (était sorti en 1998)

racinaire

raciner (était sorti en 1998)

racinien, enne (était sorti en 1998)

radiodétection

radio-étiquette

radio-identification

radiologiquement

radioscopique

radiothérapique

radiotoxicité

radique

rafraîchi, e ≃ rafraichi, e

ragréage

rapportage

rapproché, e

rapproprier

ras el-hanout

rastafarisme

rastel (était sorti en 2005)

ratiche

reach

réalistement

rebouter

recapitalisation

récidivisme (était sorti en 1998)

récolteuse

réconciliateur, trice

reconfiguration

recontacter

rectifieur, euse (était sorti en 1998)

rectoscope (était sorti en 1998)

recuit, e

récurant, e

recycleur, euse

redécouverte

réenchantement

réentendre

réflectif, ive (était sorti en 1998)

réflectivité

réflexivement

réflexologue

réflexothérapie

refondateur, trice

reformulation

réfrigérateur-congélateur

réfrigérateur-conservateur

regardable

réinitialisation

réinitialiser

réinjecter

réinterpréter

réinvention

relaxologie

relocalisation

relocaliser

rempli

renaturation

renommage

réouvrir → rouvrir (renvoi)

réparti, e

répétabilité

repositionnement

reprotoxique

réseautage

réseauter

résistif, ive

restreint, e

restyler

resvératrol

rétroplanning

rétroviral, e, aux

revif (était sorti en 1998)

2. revoler

rhabdomyolyse

rhapsodique ou rapsodique

rhinologie (était sorti en 1998)

rhinovirus

ringardisation

ringardise

risorius (était sorti en 1998)

Robinson ou robinson

robinsonnade

robre

robustement

rôliste

romanesco

rotomoulage

rotoscope

rotoscopie

roucoulis (était entré en 1998 et sorti en 2008)

rougi, e

rouleuse

rousseauiste

rover

rubellite (était sorti en 1998)

rudite

rudologie

rugbystique

rustine

saami, e

sadien, enne

sadiser

safrané, e

Saint-Sylvestre

saleuse

salinomètre

sanctuarisation

sanidine

sarcomère

2. sarcophage

saumur

sauropode

savoureusement (était sorti en 1998)

scannage

scénarisation

sceptiquement

scherzando

Schmilblick

schwa ou chva

scolairement

scone

scrogneugneu

séborrhéique

sèche-serviettes ≃ sèche-serviette

secondarité

secondement

sefirot

ségréguer

SEL

semi-précieux, euse

Semtex

sensorialité

sensuellement

sent-bon

séparatif, ive

2. serein

sérendipité

serrano

serriculteur, trice

sesquicentenaire

sesquiterpène

sévruga ou sévrouga

sexeur, euse

sexologique

sexuation

shakuachi

shekina

shire

shorty

shtetl

signifiance

siliconé, e

sismomètre ou séismomètre

situationnel, elle

skateur, euse ou skater

skating (était sorti en 1998)

slamer

Smartphone

smoked-meat

snooker

snowboardeur, euse ou snowboarder

sociohistorique

sociopathe

sociopathie (était entré en 1998 et sorti en 2002)

solarisation (était sorti en 1998)

solent

solipède (était sorti en 1998)

sommable (était sorti en 2002)

sommière

Sonotone

sophrologique (était sorti en 1998)

sororité

sotalie

1. soufflé, e

sous-information

sous-informer

sous-qualifié, e

sous-soler

souterrainement

spammeur

spasticité

spectaculairement

spectacularisation

spondée (était sorti en 1998)

stabile

standing ovation

staphylococcique

stariser (était sorti en 1998)

Steadicam

Stetson

stevia ou stévia

STN ou S.T.N.

stomatologique

streamer

streptococcique (était sorti en 1998)

streptomycine (était sorti en 1998)

strip

structuralement

stylicien, enne (était sorti en 2002)

stylique (était sorti en 2001)

subdélégation

submillimétrique

subsidiairement

Sudoku

sulfuration

sunlight (était sorti en 1998)

1. sup

2. sup

superficialité

super-héros

superhétérodyne

supplémenter

supposément

suractif, ive

surarmer

surelle (était sorti en 2005)

surérogatoire

surexcité, e

surfacturer

surgreffage

surgreffer

surmatelas

surmédicalisation (était sorti en 1998)

surmené, e

surpuissant, e

surréalité

surtseyen, enne

survenance

SVT ou S.V.T.

sylvopastoralisme

synchronisé, e

synforme

syntactique (était sorti en 1998)

syntoniser

tabacologue

Tabasco

tabun

tacheté, e

tachyon (était sorti en 1998)

tack

Tadelakt

tael (était sorti en 1998)

taffoni

talalgie

talonnement

tarologie

tartane (était sorti en 1998)

tartignolle ou tartignole

tatie

tatin

taurine

taxiphone

technicisme

techniciste

technophile

technophobe

TED ou T.E.D.

Teknival

téléboutique

téléchargeable

télé-crochet ou télécrochet

télédéclarer

télémétrique

téléphage

téléprocédure

téléprospecteur, trice

télétransmettre

telline

tellurisme

télomérase

témérairement

temple-montagne

tennistique (était sorti en 1998)

terrasson

tétravalent, e

tette (était sorti en 1998)

teurgoule

2. texto

théâtralisation

théobromine (était sorti en 1998)

thermofixation

thermohalin, e

thermophile

thermoplongeur

thermopompe (était sorti en 1998)

thermostable

thétique (était sorti en 1998)

thyroglobuline ou thyréoglobuline

tilapia

tirée

toiletteur, euse

tom (était sorti en 1998)

tomographique

tonie (était sorti en 1998)

topographiquement

toquer

tortellini

tourmenteur, euse

tout-en-un

Tout-le-Monde

toxicodépendance

toxicodépendant, e

toxicose (était sorti en 1998)

toyotisme

2. TPE ou T.P.E.

traçable

tracker

traficotage

2. trans

transamazonien, enne

transcendantalisme (était sorti en 1998)

transcodeur

transcriptase

transdisciplinaire

transfini, e (était sorti en 1998)

transgenre

transneptunien, enne

transplanté, e

transporté, e

transsexualité

transtympanique

trapp

trichotillomanie

trigonocéphale (était sorti en 1998)

trissotin

1. trochée (était sorti en 1998)

trochléaire

trois-étoiles (était sorti en 1998)

tropézienne

troublé, e

truffade

tsoin-tsoin ≃ tsointsoin

tue-l’amour

tuilage

tumorectomie

tutoriel

tuyauteur

tycoon

typage

ubiquitaire

ubris → hubris (renvoi)

uchronique

ufologue

ukiyo-e

ultracourt, e (était sorti en 1998)

ultramince

ultraplat, e

ultraportable

unaire

une-pièce

univ → unif (renvoi)

urologique

VAD ou V.A.D.

valvulopathie

vampirique (était sorti en 1998)

vaporetto

varicosité

vastitude

vaudevilliste (était sorti en 1998)

VDQS ou V.D.Q.S.

veinage

veinotonique

vénère

vénéréologie → vénérologie (renvoi)

vénérologie ou vénéréologie

vérace

vermiculite

verré, e (était sorti en 1998)

vertigineusement

vestigial, e, aux

vice-champion, onne

victimation

vidé, e

vidéoblog ou vidéoblogue

viet vo dao

villeux, euse (était sorti en 1998)

viniculture (était sorti en 1998)

vinique (était sorti en 1998)

virelangue

virtualisation

virtualiser

virucide (était sorti en 2000)

vista

vitrectomie

vivaneau

viverrin, e

vivré, e (était sorti en 1998)

vocodeur (était sorti en 2005)

voileux, euse

voiture-pilote

volémie

volumateur, trice

VOST ou V.O.S.T.

voussoiement

voussoyer

voûtement ≃ voutement

voyer (était sorti en 1998)

voyeuriste

waders

wakamé

wakeboard

waouh

webographie

widget

wiki

winglet

Woolmark

xanthique

xénobiotique

xérostomie

yoyoter

zébrule

zigzagant, e

zikr

zoïle (était sorti en 1998)

zonation

zorse

Mots cachés

aglycone (sous génine)

benzopyrrole (sous indolique)

cachaça (sous caïpirinha)

e-publicité (sous e-)

ex-évêque (sous 2. ex-)

femtomètre (sous fermi)

mi-descente (sous mi-)

mi-mai (sous mi-)

mi-souriant (sous mi-)

rubidium-strontium (sous rubidium)

tandoor (sous naan)

tülkous (sous dalaï-lama)

vice-trésorière (sous vice-)

warholien (sous quart d’heure)

Articles déjà présents recevant un nouveau sens (liste non exhaustive)

croisiériste

gobeur, euse

Composé nouveau (liste non exhaustive)
* : article dans lequel le composé est défini

gros *plant

Noms propres

Adamo (Salvatore)

Agassi (Andre)

Alagna (Roberto)

Albrecht (Berthe, dite Berty)

Amalric (Mathieu)

arts décoratifs (École nationale supérieure des) → ENSAD (renvoi)

arts et métiers (École nationale supérieur d’) → ENSAM (renvoi)

Astaffort

Audiard (Jacques)

Audiard (Michel)

Aufray (Hugues Auffray, dit Hugues)

Aups

Baader (la Bande à)

Baker (James Addison)

Banda (Hastings Kamuzu)

Banks (Russell)

Barceló (Miquel)

Băsescu (Traian)

Beaumont-sur-Sarthe

Békélé (Kénénisa)

Ben (Benjamin Vautier, dit)

Besson (Colette)

Bled (Édouard)

Bleustein-Blanchet (Marcel)

Blyton (Enid)

Boesmans (Philippe)

Boileau-Narcejac

Bois-d’Oingt (Le)

Bouloire

Bouygues (Francis)

Bozel

Brialy (Jean-Claude)

Bridgetown

Bruxelles-Capitale

Bussy-Saint-Georges

Cameron (David)

Campion (Jane)

Carey (Peter)

Castelnau-Montratier

Chalamont

Clarke (sir Arthur Charles, dit Arthur C.)

Combronde

Corneau (Alain)

Corti (Piero) → Teasdale (Lucille) (renvoi)

Cragg (Anthony, dit Tony)

Croizat (Ambroise)

Cuny (Alain)

Custer (George Armstrong)

Daeninckx (Didier)

Dassin (Joseph, dit Joe)

Dassin (Jules)

Delvoye (Wim)

Dès (Henri Destraz, dit Henri)

DiCaprio (Leonardo)

Duteil (Yves)

Éclaron-Braucourt-Sainte-Livière

Edwards (Gareth)

Edwards (Robert Geoffrey)

Emmanuelle (Madeleine Cinquin, en relig. sœur)

Fatah, en ar. al-Fatah ou al-Fath

Forton (Louis)

Fouque (Antoinette)

Fraction Armée rouge → Baader (la bande à) (renvoi)

Fregoli (Leopoldo)

Gainsbourg (Charlotte)

Géraldy (Paul Lefèvre, puis Lefèvre-Géraldy, dit Paul)

Golfe → Persique (golfe) (renvoi)

Goncelin

Grand-Lucé (Le)

Grenelle (accords de)

Guerville

Hadid (Zaha)

Hagège (Claude)

Halter (Marek)

Haroche (Serge)

Haute-Volta → Burkina (renvoi)

Herserange

Hervieu (Dominique) → Montalvo-Hervieu (Compagnie) (renvoi)

Hessel (Stéphane)

Ianoukovytch (Viktor Fedorovytch)

Izernore

Jacquard (Albert)

Jobs (Steven Paul, dit Steve)

Johnson-Sirleaf (Ellen)

Jonquères d’Oriola (Pierre)

Kelly (Grace)

Kenna (Michael)

Kingstown

Koush (pays de) → Nubie (renvoi)

Lacarrière (Jacques)

Laferrière (Windsor Klébert, dit Dany)

Laguiller (Arlette)

Landowski (Paul)

Lautner (Georges)

Lessay

Liu Xiaobo

Lorenz (Edward Norton)

McEnroe (John)

Mahatir Bin Mohamad

Mamoudzou

Martin (Jacques)

Mayor (Michel)

Mendoza (Eduardo)

Messei

Michon (Pierre)

Moitessier (Bernard)

Montalvo-Hervieu (Compagnie)

Montréal

Mouskouri (Ioánna, dite Nana)

Nadal (Rafael)

Nailloux

Ndiaye (Marie)

Ngô Bao Châu

Nguema Mbasogo (Teodoro Obiang)

Nooteboom (Cornelis Johannes Jacobus Maria, dit Cees)

Nu (U)

Oates (Titus)

Orangerie (musée de l’) → Tuileries (palais des) (renvoi)

Perriand (Charlotte)

Petitclerc (Chantal)

Peyrefitte (Roger)

Piñera Echenique (Sebastián)

Podalydès (Denis)

Pompey

Potter (Beatrix)

Powell (Michael)

Pritzker (prix)

Rabier (Benjamin)

Rendell (Ruth), baronne Rendell of Babergh

Riaillé

Rieux-Volvestre

Rignac

Rochemaure

Rol-Tanguy (Henri Tanguy, puis Henri)

Ronaldo (Ronaldo Luís Nazário de Lima, dit)

Roquebrussanne (La)

Rousseff (Dilma)

Roy (Jules)

Royal de Luxe

Rozier (Jacques)

Ruiz (Raúl ou Raoul)

Sabatier (Robert)

Saint-Genix-sur-Guiers

Saint-Germain-du-Plain

Saint-Jacut-du-Mené

Saint-Paulien

Scott (sir Ridley)

Scott Thomas (Kristin)

Section française de l’Internationale ouvrière → SFIO (renvoi)

Sizun

Smith (Patricia Lee, dite Patti)

Sylvestre (Anne Beugras, dite Anne)

Teasdale (Lucille)

Terfel (Bryn)

Toulet (Paul-Jean)

Treffort-Cuisiat

Tziganes → Tsiganes (renvoi)

Van Sant (Gus)

Vénus de Milo → Milo (Aphrodite de) (renvoi)

Verneuil (Achod Malakian, dit Henri)

Vernoux-en-Vivarais

Verny

Villani (Cédric)

Villeglé (Jacques Mahé de La Villeglé, dit Jacques)

Werner (Pierre)

Wiesenthal (Simon)

Williams (Venus)

Yudhoyono (Susilo Bambang)

Zheng He

Noms propres cachés

Aquino (Benigno, dit Noynoy A.) (sous Aquino (Corazón, dite Cory))

Baader (Andreas) (sous Baader (la Bande à))

Chedid (Louis) (sous Chedid (Andrée))

Chedid (Matthieu) (sous Chedid (Andrée))

Commissions spéciales pour les crimes graves au Timor-Oriental (sous Tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie)

Corti (Piero) (sous Teasdale (Lucille))

Hervieu (Dominique) (sous Montalo-Hervieu (Compagnie))

Montalvo (José) (sous Montalo-Hervieu (Compagnie))

Sukarnoputri (Megawati) (sous Sukarno ou Soekarno)

Williams (Serena) (sous Williams (Venus))

Wilson (Lambert) (sous Wilson (Georges))

Valid XHTML 1.0 Strict